SOL EXTERIEUR

SOL INTERIEUR

MUR

AUTRE PRODUIT

CONSEIL

INFORMATIONS

QRCode, Carte de Visite, de Pierre et Sol
 à scanner, Comprenant toutes nos coordonnées

QRcode Carte de visite de Pierre et Sol

PAVES EN GRES BELGE NEUF

Voir la galerie des photos

Demande de renseignements ?

 € TTC      

 

 

 

 

 

Voir aussi les Grès Kandla ICI

 

Prix public/M²  

Type

Couleur

Format

Pc/M²

Kg/m²

Pièce/unité

HT

TTC

  L l H            

Grès neuf belge clivé

HQE                  
pavé grès belge oblong Boutisse rectangulaire retaillée 
Brun - Beige clair
17-25 14-16 7-10   155     90,68 € 108,45 €
17-25 14-16 10-15   250     96,14 € 114,98 €
17-25 14-16 12-15   290     101,60 € 121,51 €
                   
pavé grès neuf carré Platine carré retaillée
Brun - Beige clair
14-16 14-16 4-7   100     84,12 € 100,61 €
  14-16 14-16 7-10   155     95,05 € 113,68 €
  14-16 14-16 10-15   250     100,51 € 120,21 €
  14-16 14-16 12-15   290     105,97 € 126,74 €
                   

Grès belge neuf mosaïque

         
pavés mosaïque grès belge neuf

pavé mosaïque grès belge neuf 8-10

Mosaïque 6 faces éclatées mécaniquement
Brun - Beige claire
6-8 6-8 6-8 115 65,55 € 78,40 €
  8-10 8-10 8-10   170     65,55 € 78,40 €
  9-11 9-11 9-11   185     65,55 € 78,40 €
                   

trouvé sur le net : http://www.comblainaupont.be/decou/carriere/les_gres.html

Dans les carrières souterraines, l'homme a exploité le grès.

Ce grès s'est formé il y a environ 370 millions d'années. On était alors à l'ère primaire, plus exactement dans la période du Dévonien, à l'étage du Famennien (voir l'échelle des temps géologiques). A cette époque, ce grès se présentait sous forme de bancs de sable déposés au fond de la mer (ce phénomène se nomme sédimentation). Le grès est donc une roche sédimentaire composée de grains de sable (quartz ou silice) reliés entre eux par un ciment de nature variable (siliceux, calcaire ou ferrugineux) dont dépend la qualité du grès.

Le grès de Géromont est relié dans certaines couches par un ciment de nature siliceuse qui lui donne une grande compacité et une grande résistance. Les bancs de grès (ou strates) superposés sont de qualité variable. On rencontre régulièrement des couches de roches moins solides appelées « schistes », d'autres sont appelées « dolomies ».

La succession des couches visibles dans le grès du Famennien supérieur se justifie par le schéma suivant :

  • Les dépôts plus grossiers (sableux) sont devenus plus tard une « sorte » de grès appelé psammites; leur couleur orangée révèle la présence d'hydrates et d'oxydes de fer.

  • Les dépôts de sable mélangés à des dépôts fins (argileux) ainsi que des dépôts de précipitation (évaporites) sont devenus plus tard ce que les ouvriers carriers ont appelé des « schistes » et des « dolomies »; ce sont les couches grisâtres très finement stratifiées et plus friables que l'on peut observer sur le front de taille. (voir photo 1)

 

Figure 1

 

 

 

Mais, attention, ces dénominations « Schiste » et « Dolomie » ne sont pas tout à fait exactes. Ces termes employés longtemps par nos ancêtres carriers sont restés dans notre vocabulaire.

On devrait dire plus justement « Grès schisteux » et « Grès dolomitique ». Le vrai schiste est fait uniquement de dépôts argileux, ici il s'agit d'un mélange de sable et d'argile. De la même manière, le grès dolomitique est un mélange de grès et de dolomie.

Cette alternance s'explique ainsi : le fond de la mer famennienne était, il y a 370 millions d'années environ, envahi par des dépôts de sable. Sous leur propre poids, ces dépôts se tassent. Ils s'enfoncent donc peu à peu (phénomène de subsidence) (figure 1).

Lorsque l'arrivage de dépôt de sable est plus rapide que la subsidence (A), les dépôts provoquent une diminution de la profondeur d'eau pouvant aller jusqu'au comblement du fond du bassin : des dos sableux émergent à l'abri des vagues (B).

Le développement de lagunes permet le dépôt de fines particules de boue (argile) ou d'évaporites (dolomie) qui, peu à peu, comblent ces plans d'eau calme (C).

La subsidence, reprenant, ou s'accélérant, provoque le retour de la mer ouverte sur le dépôt lagunaire (D) : l’enfoncement du dépôt fin permet ainsi une nouvelle arrivée de sable (E). On a donc une alternance sable - dépôts fins – sable qui deviendront grès - schistes et dolomie - grès.

Lors de la sédimentation, les bancs étaient horizontaux. Ils sont actuellement inclinés. Cela est dû au fait qu'ils ont été plissés, bien après leur dépôt, vers la fin de l'ère Primaire, il y a environ 270 à 300 millions d'années. Ce plissement est dû à la tectonique des plaques, collision entre l'Europe et l'Afrique.

Dans la région de Géromont, les bancs de grès superposés varient de 1,5 m à 8 m d'épaisseur chacun. Ils s'enfoncent dans la colline, soit à l'horizontale, soit de 20 degrés vers le N.-O..

Pavé Dalle Carrelage Tomette Brique Plaquette Parement Bois Plot Traitement

Projets  en Ligne

Paiement sécurisé
 par Paypal

et Atos Origin
Choix Conseil & Service Paiement sécurisé Livraison chez vous Une équipe d'expert à votre service
  • en stock
  • sur commande
  • stock limité
  • en Vente sur le site Pierre et Sol
  • En Stock
  • Sur Commande
  • Arrivage en cours
  • En vente en Ligne
facebook twitter
Google+ Pinterest

* L'achat sur notre site implique l'acceptation des conditions générales de vente. Vous retrouverez des exemples de nos matériaux et de photos dans Marie-Claire jardin, Elle déco, jardin coté sud, architecture
d' aujourd'hui, Eden, Villas, Elle décoration, Maison Française, ma maison mon jardin, art et décoration, le figaro madame, ArchiExpo, BatiProduits, ... et sur la liste des sites sur les jardins et de paysagistes.